Lionel AGULLO

Lionel AGULLO

Coach de vie Hypnothérapeute

Témoignages

J’ai arrêté de fumer en dormant !!!

Vous savez ce que c’est (ou peut-être ne savez-vous pas, c’est juste une façon de parler): vous vous êtes arrêté de fumer il y a des années, vous pensiez que c’était pour la vie quand, bing, un sale truc vous tombe sur le râble et vous revoici un affreux petit mégot au bec…

Moi, j’ai arrêté il y a dix ans. Je me suis métamorphosé en non-fumeur prosélyte et anti-tabac militant, j’ai balancé tous mes cendriers par la fenêtre, j’ai expédié les potes inhaler sur le balcon par moins quinze, j’ai signé des pétitions pour l’interdiction des terrasses de bistrots chauffées au gaz de ville… Bref, je suis devenu un emmerdeur sain. Les parents me montraient en exemple à leurs enfants, les épouses à leur mari, les maris à leur épouse, j’étais la preuve respirante de ce que c’était possible ―de ce qu’on pouvait dire non à monsieur Philip Morris…

 Comment arrêter de fumer définitivement ? Mais voici qu’il y a six mois ―je ne vous dis pas pourquoi parce que ça ne vous regarde pas et que je n’ai pas l’habitude de raconter ma vie à n’importe qui, ou alors pas toute ma vie, ou alors pas dans ce papier-ci―, j’ai replongé. Une clope par-ci, une clope par-là: ça y est, vous reprenez le chemin du buraliste sur une base régulière parce que vous ne pouvez tout de même pas passer votre temps à taxer les copains.

Surtout après les avoir gonflés avec votre volonté d’acier une décennie durant.

Et pourquoi pas un massage de voûte plantaire par un élu UMP ?

Et c’est sans doute pire pour moi que pour vous (c’est un «vous» générique, pas de parano inutile), de quitter ainsi la vertu pour retourner au vice, parce que je fais beaucoup de sport et que la course, le vélo et la gym se marient plutôt mal avec toutes ces saloperies nicotiniques. J’aurais collectionné les timbres ou les boîtes de camembert, je me serais peut-être fait une raison, mais là…

C’est d’ailleurs dingue, la vitesse à laquelle on reprend toutes ces mauvaises habitudes, le briquet que l’on tripote, le paquet que l’on glisse dans la poche de la veste avec le portable et les clés. Mais les années d’abstinence, la culpabilité, le retour de la toux matutinale et du rhume chronique, ça fait tout de même gamberger.

«Fais comme moi, essaye l’hypnose, c’est super efficace», me suggère alors une amie à la fibre expérimentale. L’hypnose? N’importe quoi! Et pourquoi pas l’imposition des mains par un rebouteux philippin ou le massage de voûte plantaire par un élu UMP, pendant qu’on y est! Mais le désespoir aidant, l’idée finit par faire son chemin et je prends rendez-vous chez le type grâce auquel elle a effectivement laissé tomber la clope.

Parle à mon inconscient ma tête est malade

Il faut dire que l’hypnose, justement, est tout sauf new age. Elle est même totalement reconnue par la faculté depuis Charcot (1825-1883), un pionnier de la neurologie qui s’en servait pour soigner l’hystérie (un truc de nanas* vachement compliqué: on est en 2012 et toujours pas de remède en vue). La variante dont se sert Agullo, c’est la méthode éricksonniènne, dont une poignée de séances est censée faire le boulot d’une psychothérapie de plusieurs années quel que soit le traumatisme fondamental:

― Dans ma pratique, je m’adresse directement à votre inconscient, qui sait bien, lui, ce qui vous conduit à fumer… D’ailleurs, tiens, pourquoi fumez-vous?

Alors là, je n’en ai pas la moindre idée. J’ai cinquante bonnes raisons de ne pas le faire, mais aucune d’allumer ces coûteux petits bâtonnets empoisonnés et d’en aspirer la fumée toxique pour en gonfler mes poumons délicats.

― C’est normal. Mais bien souvent, c’est lié à la naissance, comme pas mal d’addictions d’ailleurs: le choc du passage de la respiration in-utéro à la respiration aérienne peut laisser des traces, par exemple. Ce n’est pas la seule explication valide mais c’en est une…

Les fumeurs de cannabis sont plus réceptifs

Pendant qu’il parle, je fais très attention à la voix d’Agullo, dont il assure qu’elle est reconnue par ses pairs comme extrêmement efficace pour l’induction d’une «transe hypnotique»:

― Je ne sais pas exactement pourquoi elle fonctionne aussi bien, mais c’est un fait. Je chante un peu et je suis baryton-martin mais ce n’est pas ça. D’ailleurs, vous êtes déjà en pré-hypnose, je le vois à votre visage qui rougit. Ça arrive chez les gens qui fument du cannabis: ils sont plus réceptifs parce qu’ils ont l’habitude de se mettre dans ce genre d’état…

Bon, le gars est hypnothérapeute, pas voyant. Le coup du cannabis, c’est parce que je lui ai carrément posé la question. «Si vous demandez à mon subconscient de ne plus fumer, est-ce qu’il m’autorisera encore un petit pétard récréatif à l’occasion? Sinon, ça serait un peu bête…» La réponse est oui, mais sans enthousiasme:

― Les drogues quelles qu’elles soient, légales ou pas, sont une impasse et je peux vous dire qu’un bon travail de méditation vous permet de vous mettre dans le même type d’état sans y avoir recours.

Puis le boulot commence proprement dit. Agullo me demande de me relaxer dans mon fauteuil, les pieds bien à plat, les bras le long des accoudoirs, les yeux fermés. Il m’explique que je ne vais pas m’endormir pour de bon, que je vais rester conscient malgré la transe et que, si mes pensées vagabondent pendant qu’il parle, ça n’a pas d’importance puisque c’est au «Hugues inconscient» qu’il s’adresse:

― Vos paupières sont lourdes sur vos yeux, vous êtes installé confortablement, vous êtes en parfaite sécurité, les sons de la pièce et de l’extérieur vous traversent, bla bla bla…

Sceptique par nature, je suis déterminé à jouer le jeu et je me laisse aller comme pour un numéro de music-hall le samedi soir chez Patrick Sébastien. Pendant ce temps, le thérapeute explique à mon alter-ego sous-jacent qu’il se balade sur une plage polynésienne et qu’il y fait grand beau:

― Au bout de la plage, une maison. Vous entrez dedans, vous tournez  à gauche dans un couloir, à droite dans une autre, vous arrivez dans une grande pièce où se trouvent des amis en train de fumer. L’un d’entre eux vous offre une cigarette, vous l’allumez, la portez à votre bouche, aspirez une bouffée… Mais c’est tellement déplaisant que vous l’écrasez énergiquement dans un cendrier parce que, en fait, vous êtes non-fumeur… Vous reprenez alors le couloir sur la droite, sur la gauche, vous êtes dehors sur la plage, vous respirez le bon air du Pacifique, vous n’êtes plus fumeur…

Au «réveil», je demande à Lionel Agullo s’il ne se fiche pas un peu de moi tout de même (mais gentiment parce qu’il est sympa), si je ne vais pas allumer une clope dans les cinq minutes parce que je ne suis pas franchement épaté par l’expérience. Il se marre:

― Vous pouvez toujours essayer, mais vous aurez des surprises.

L’hypnothérapie sélective

Une heure plus tard, coup de chance, le soleil brille comme sur une plage polynésienne. Je suis assis en terrasse avec un copain toxico notoire. Il allume une cigarette, je lui demande à tirer une taf, comme ça pour voir. J’aspire: un drôle de goût me vient en bouche, qui réapparait d’ailleurs à chaque fois que je pense à fumer (et en ce moment même puisque je suis en train d’écrire ça). Je lui rends sa clope sans regret.

Hugues  Journaliste à Slate.fr lien sur le site :  http://www.slate.fr/story/53633/arreter-fumer-hypnose-cigarette

J’ai arrêté de fumer en une séance :

 

Votre voix sur skype m’a considérablement aidé

Cher Monsieur
Souvenez-vous,il y a quelques mois, j’ai vécu une situation difficile en entreprise. Après avoir tenté d’être entendu par mon entourage, et continuant malgré cela de vivre un stress intense, j’ai cherché vers qui me retourner. J’ai perdu un peu de temps dans cette recherche d’aide jusqu’à un jour tomber par hasard sur votre site. Comme je vous l’ai dit dès notre première conversation sur Skype, j’étais partagé quant à l’efficacité de cette thérapie à distance.
Ce qui m’a saisi très vite ça n’était pas tant le protocole que vous me présentiez que le son de votre voix. Votre rythme très lent et apaisant et votre vibration m’ont très vite entrainé dans une quiétude que je n’imaginais plus possible. C’était aussi coucounant qu’une maman berçant son enfant. Souvenez-vous, je vous avais dit qu’au début de la séance je me sentais tendu et sec et puis très vite, vous m’avez mis dans des dispositions particulières. Je plongeais, je plongeais, j’allais dans des lieux de ma tête complètement inédits. D’ailleurs çà ne se passait pas que dans ma tête. Mon corps aussi répondait. J’en tremblais par moment et quand mon ventre a commencé à réagir, je sentais que c’était pour mon bien même si je ne comprenais pas tout.
A la deuxième séance, je vous ai appelé avec une telle confiance que j’en ai éliminé quasiment tout le stress que je portais en moi.
Cela a été magnifique. Votre voix si particulière m’a littéralement porté, emporté. C’était comme un flux marin sur lequel voguaient des mots. Et là, j’ai été sûr que l’improbable était en fait possible. Vous aviez le pouvoir de m’aider.
Et au delà de vos séances,grâce à l’acquisition des divers CD d’hypnose que vous proposez dont notamment celui du CD anti-stress. celui-là, je l’utilise matin et soir. En fait, vous m’accompagnez au fil de mes journées. Il me procure un bien être remarquable. Du coup, j’ai retrouvé de l’énergie et une envie de sourire à la vie. Cela se voit, entre autre, au travail. Ma collègue de bureau m’a demandé ce qui m’arrivait. Elle en était presque jalouse. Je lui ai répondue, ce n’est pas pour toi, t’es pas stressée. Cela l’a fait rigoler.
Pour finir, mercredi dernier, nous avons vécu la troisième séance. Je ne sais pas comment vous remercier. Cela tient presque du miracle cette histoire. En plusieurs, je suis en bien meilleure forme et je fais enfin mes nuits.
Merci mille fois à vous pour me permettre de revivre enfin !
Toute ma gratitude.

Henri Conseiller financier PARIS

Une interview qui confirme ces dires et que vous pouvez regarder et comprendre que l’on peut aussi magnétiser l’eau !

J’ai enfin pu reconduire

Je m’appelle Marie et j’ai 32 ans. Jusqu’à l’année dernière, j’avais une peur panique de la conduite automobile, que ce soit seule ou accompagnée. Grâce à une première tentative avec l’hypnose, j’étais parvenue à reprendre le volant. Cependant conduire restait une véritable épreuve pour moi, une source de stress difficilement  maitrisable, quoique facilement explicable. C’est pourquoi en début d’année, bien décidée à mettre un terme à cette phobie qui m’empoisonnait l’existence et m’empêchait d’avancer, (au propre comme au figuré !) je décidai de contacter Lionel. Après une première séance par téléphone et une utilisation répétée des CD, ainsi qu’un travail personnel, j’ai pu améliorer nettement mon attitude au volant. Je me sens plus calme, plus sereine et je suis même parvenue à retrouver un certain plaisir. Pour ce qui est de conduire avec quelqu’un, j’ai encore du chemin à faire mais je suis en nette progression. Ce qui pour moi était une véritable montagne infranchissable s’apparente de plus en plus à une taupinière. Un peu dérangeante, mais beaucoup moins impressionnante !Puis, par la suite, j’ai effectué une séance d’hypnose avec Lionel en présence des journalistes de M6 et j’ai été filmée. Et deux jours après le passage de l’émission 100 % Mag le Vendredi 1  juillet 2011,  j’ai pu reconduire avec mon compagnon et ma fille. Durant le trajet, j’ai dû m’arrêter car une voiture qui était derrière moi m’a créé une peur. Alors, mon compagnon m’a demandé si je voulais lui laisser la voiture. Je lui ai répondu que non et j’ai repris le volant jusqu’à la destination voulue. Je remercie Lionel pour cette expérience combien enrichissante !!!!

Cordialement,

Marie Conductrice de l’émission de M6

Voir l’émission :

Une splendide perte de poids

Je tiens à vous remercier pour la perte de 15 kilos en 6 mois. En effet, votre hypnose et votre diététique remarquables m’ont permis de perdre régulièrement du poids pour en arriver au même poids que j’avais avant la venue de mon premier enfant !! Il est vrai que je vous avais promis d’édifier une statue en bronze à vôtre  effigie mais c’est vraiment trop cher et donc j’ai préféré vous offrir un ballotin en chocolat !!! Bref, en dehors de cette plaisanterie je vous remercie de votre travail.

Eloïse  Secrétaire  Dordogne

La thérapie fonctionne par téléphone !!!

Bonjour, je m’appelle Nathalie et je vis à Paris. J’ai rencontré M.Lionel AGULLO à Paris, lors d’une conférence très intéressante, au cours de laquelle il a proposé généreusement au public une expérience de transe hypnotique. Personnellement, j’ai été convaincue de trouver là un accompagnement de grande qualité, pour avancer dans ma vie et régler au fur et à mesure un certain nombre de blocages, ceux justement, qui nous empêchent d’avancer sur notre chemin de vie.
Comme j’habite à Paris pour l’instant, j’ai choisi de me faire accompagner par des séances téléphoniques. Que les sceptiques s’abstiennent de commentaires, CELA FONCTIONNE PARFAITEMENT. c’est même plutôt pratique, car on gagne du temps. Evidemment, cela demande juste une OUVERTURE D’ ESPRIT; il faut savoir que même si on n’y croit pas, çà marche quand même, car le principe agit par lui-même. Je tiens à ajouter que M AGULLO est un homme de confiance, avec lequel on peut vraiment envisager d’arriver à faire de gros progrès dans son quotidien, et se libérer enfin de valises que nous trainons qui ne sont pas les nôtres. Je vous encourage tous, tous ceux qui habite trop loin de Lionel AGULLO, de vivre l’expérience à distance par téléphone. Vous serez étonné de ressentir autant de bien être et d’implication de la part de M.AGULLO que s’il était présent chez vous. Bref, ne vous privez pas d’une aide aussi précieuse.
Pour ma part, je constate déjà des changements très nets chez moi, et je vis de plus en plus confiante et légère.

Nathalie, Intermittente du spectacle. Paris.

Une redoutable efficacité

Cher Monsieur,

Si je suis toujours quelque peu récalcitrant sur vos conseils spartiates de nutrition, je suis bien obligé admettre que la séance d’hypnose de vendredi dernier a été d’une redoutable efficacité, et a marché au-delà de mes espérances. Je n’ai plus la moindre envie de cigarette, et j’ai arrêté les gommes nicorette sans aucune difficulté.
Je tenais à vous en informer. Et, maintenant que j’ai grâce à vous découvert un nouveau continent, je crois que je vais m’enfoncer un peu plus à l’intérieur des terres..

Je vous remercie encore pour l’efficacité de la dernière séance.

Pierre Avocat Région parisienne

Un arrêt tabac surprenant

En quelques instants, vous oubliez vos envies de fumer! A ne pas en croire vos yeux! Et pourtant ça va faire 7 ans que je fume 2 paquets par jour. Pour l’instant, pas touché une cigarette et pas d’envies ! Tout ça pour un prix équivalent à 4 paquets de cigarettes! Le rêve !!

Marie Décoratrice Paris

Heureusement que le téléphone existe !!

Habitant en province très loin de votre cabinet, il m’était impossible de faire 400 km pour voir M.AGULLO. Donc, j’ai essayé de faire ma thérapie par téléphone au départ puis par SKYPE et webcam. Cela a duré 3 ans, pour mon cas, car j’étais une chanteuse soprano. J’avais peur de monter sur scène pour chanter. Un trac épouvantable m’envahissait et je n’avais pas une bonne opinion de moi. Je voulais faire un disque également et trouver un homme avec qui j’aurai des enfants. Tout me semblait insurmontable et j’avais des crises de larmes très souvent. J’ai commencé mon travail avec M.AGULLO et toute ma vie en a été transformée. Le téléphone m’a permis de me lâcher davantage car je suis une grande timide. Mes réflexions étaient plus posées car j’étais chez moi en totale sécurité. Je n’avais pas l’angoisse pour garer ma voiture et de circuler sur des routes où il y a beaucoup de monde. J’avais une économie réel en frais de route. Je ne perdais pas de temps et j’étais en total confort chez moi ou je pouvais m’allonger sur mon lit pour faire mes séances d’hypnose. Je peux vous dire qu’écouter la voix de Monsieur AGULLO au téléphone est proprement sidérante car dès que je l’écoutais je me sentais parfaitement bien. Je ne vous dis pas l’effet de sa voix de transe en stéréo avec un casque. J’avais soit des sensations de chaleur ou de fraicheur. Je me sentais parfois très lourde dans mon lit ou légère comme une plume. Je ne faisais aucun effort de concentration!! Rien à faire !! Génial pour moi !! Au fur et à mesure des séances, j’ai retrouvé une confiance en moi. J’ai pu faire des concerts avec mon ami qui est devenu mon mari. J’ai eu trois merveilleux enfants. Et au final, j’ai pu faire mon disque !!!

Lydia Artiste Soprano Angoulême

Un bel accouchement

Alors que pour le premier accouchement j’avais suivi une préparation “classique” avec un peu de sophrologie, pour cette deuxième grossesse j’ai choisi de me faire accompagner par l’hypnose.
J’ai donné naissance le mois dernier à un petit bonhomme de 4,525 kg, “comme une lettre à la poste”. Le personnel médical était même très étonné du calme et de la facilité avec laquelle tout s’est déroulé.
Une seule séance par téléphone m’a permis de vivre pleinement cet accouchement dans la conscience et la certitude que tout se passerait au mieux. Ce fut en effet le cas. Je ne peux que recommander cette approche douce et respectueuse qui permet de trouver en soi les ressources nécessaires pour vivre pleinement ce moment si intense.
Franchement Lionel, je ne sais pas quoi te dire de plus, à part encore une fois “MERCI”

Françoise Secrétaire Paris

La peur de la moto m’a handicapée !!

Mon mari conduisait sa moto de Bordeaux à Angoulême et j’étais assise à l’arrière. Lors du trajet une attaque de panique me fit la peur de ma vie. A notre retour sur Angoulême, je me suis sentie tellement mal que j’ai dû me coucher.Puis , par la suite, les mois suivants une paralysie de mon bras gauche et de ma jambe gauche n’a fait que s’accentuer. J’en étais arrivée à ne presque plus marcher. En désespoir de cause, j’appelai Monsieur Lionel AGULLO à PERIGUEUX et je pris rendez vous avec lui. Durant trois ans, je fis des séances d’hypnose à raison d’une séance par semaine. Mes progrès furent constatés et je pus remarcher normalement et mouvoir mon bras gauche qui retrouva toute son amplitude. Ma jambe gauche retrouva sa mobilité. J’ai pu reconduire ma voiture et gravir à nouveau des escaliers !!! Grâce à la voix exceptionnelle de Monsieur Lionel AGULLO, mes transes m’apportaient une détente fantastique à chaque fois. J’ai même perdu 25 kilos dans l’intervalle. J’ai retrouvé ma joie de vivre et un sommeil, enfin, réparateur !!!! Merci mille fois à Monsieur Lionel AGULLO

Sonia Assistante maternelle Angoulême

Génial l’humour de l’inconscient !!!

Bravo pour votre travail, et particulièrement son volet humoristique, quel duo!
Je trouve ce complément très adapté à la thérapie que j’ai débutée avec vous.
Cela fait beaucoup de bien de travailler les thèmes sous cette forme là aussi, avec le vivant des jeux de mots et de l’improvisation. Je stoppe mes ruminations, ça aide à lâcher – prise (le fameux!) sur les difficultés, ça dédramatise.
Et il me semble que ça parle directement à cette petite partie de moi capable de détente, de création, d’évoluer en changeant son angle de vue.
Cela s’insère donc tout à fait dans ma démarche de thérapie.
Et il m’est arrivé depuis de me rendre compte que tel ou tel de mes comportements était “super crétinos”. Et plutôt que de buter contre ma difficulté et la ressasser avec angoisse, j’ai pensé aux vidéos, j’ai ri et me détendre m’a permis d’être davantage à l’écoute de moi pour trouver une solution. Ou en tout cas envisager les choses avec plus d’ouverture et de calme.

Merci et bravo Maître Léo et Enockyan…

Elise graphiste région parisienne

Superbe arrêt tabac !

“J’ai 24 ans et je suis plutôt avide de nouvelles expériences.
Dans ma vie, je souhaitais me faire hypnotiser au moins une fois, mais je ne savais pas trop pour quoi. J’aime voir les résultats d’une expérience, du coup j’ai choisi de me faire hypnotiser pour quelque-chose de concret.
Après une longue réflexion, j’ai passé en revue tout ce que je pouvais soigner ou corriger, mais je ne trouvais pas grand chose dont les résultats pourraient être visible.
J’ai appelé une amie pour lui demander conseil et elle m’a recommandé d’essayé d’arrêter la cigarette. Excellente idée pour avoir des preuves tangibles !
J’ai donc pris rendez-vous chez l’hypnotiseur pour le tabagisme.
J’étais une grande fumeuse (1 paquet / 1 paquet et demi par jour), et j’adorais ça.
Je n’avais jamais pensé à arrêter de fumer, sauf une fois où l’idée m’avait traversé pour faire des économies, j’ai essayé une semaine, mais c’était peine perdue, je n’y arrivais pas (et je crois que j’en avais pas vraiment envie).
Je suis donc allée chez Lionel Agullo assez sceptique, j’y croyais que moyennement.
Je suis une grande curieuse mais certes cartésienne, il me fallait des preuves !
En arrivant dans son cabinet, il m’a fait noter un «régime» sur 5 jours, pour éliminer plus vite la nicotine ou ne pas prendre de poids, je ne sais pas trop.
Je l’ai noté et décidé de le suivre à la lettre pour être sure de vivre l’expérience pleinement.
En sortant du cabinet après la séance d’hypnose, j’avais senti que rien n’avait changé j’avais très envie de fumer.
Alors j’ai sorti une cigarette et j’ai commencé à fumer. Une bouffée, deux, puis trois : agréable. A partir de la cinquième : nausée.
La première fois que j’ai ressenti ça : ma cigarette avait le goût d’un pot d’échappement !
Je me suis dit : « Mais non, tu t’es conditionné ! Tu viens de sortir de chez l’hypnotiseur, tu t’es persuadée qu’il y a quelque effet».
Du coup, j’ai balancé le reste de ma cigarette et je suis rentrée chez moi.
Une heure après la première expérience, acharnée, je voulais retenter : alors j’ai refumé et là pareil, premières bouffée : pas trop désagréables, mais différentes cependant.
Les suivantes : insupportables !
Alors j’ai éteint la cigarette et j’étais presque dégoutée que c’eut été aussi facile et radical.
Combien de gens galèrent, suent, pour arrêter et moi je prends une séances sans envie réelle d’arrêter et j’arrête ! Quelle ironie !!
J’ai suivi le régime des 5 jours fruits et légumes, et j’ai de surcroit gagné le plaisir de manger des fruits.
Je me suis toujours mal alimentée, à coups de conserves, croque-monsieur, pizzas et hamburgers et là j’ai pris plaisir, malgré moi de m’alimenter sainement en même temps que j’avais arrêté de fumer.
Ma vie a basculé, c’est assez surprenant et je suis fascinée…
Je ne fume plus depuis deux mois, je mange bien et j’ai même décidé de me déplacer au travail en vélo.
Que de changements !
Néanmoins j’ai gardé certains vices que je n’ai pas envie d’abandonner, mais ça : c’est un secret. Je vous souhaite à tous d’arrêter de fumer comme moi. C’est juste dingue.

”

Alexandra Styliste Paris

Le génie de l’hypnose

” L’hypnose à été pour moi le moyen de me sortir des différents problèmes auxquels j’étais confrontée que ce soit dans ma vie personnel ou professionnelle. En effet cela m’a permis de me détacher affectivement de ceux ci, de retrouver ma nature profonde et de m’extraire des manipulations auxquels on voulait me soumettre. Ce travail avec vous pendant trois ans à été très productif et je l’ai poursuivit seule pendant un an jusqu’à ce qu’il y ai de grandes modifications positives dans ma vie, même si l’accouchement n’a pas été sans douleur il en résulte une complète modification de ma vie une sorte de renaissance et depuis peu je continue mon travail grâce à vos CD. J’en ai fait profiter deux personnes complètement novices ; une moins que l’autre. La première ne l’a utilisée que quelques fois mais avec le cd des valises elle à ressenti les premiers effets et pour la deuxième j’attends des nouvelles sur le long terme car celle- ci avait vraiment besoin d’aide mais je n’ai plus eu de contact direct depuis un moment car c’est un peu compliqué.  Je peux dire que sans vous et votre travail je serai peut être aujourd’hui médicamentée ou suicidée et que grâce à vous, à l’hypnose et au travail que j’ai effectué sur moi même, je suis de jour en jour chaque fois un peu plus moi- même et que la part de lumière en moi grandit de plus en plus vers la conscience absolue qui me permet de faire des choix de plus en plus sage et que j’ai beaucoup plus vite conscience lorsque l’on veut me manipuler. De même cela m’a aussi permis de me dégager de mes peurs, de mes colères et de ma tristesse. J’ai beaucoup moins de sentiments et beaucoup plus de ressentis : si je suis triste je pleure ça dure 5 mn et cela s’en va avec mes larmes. Voilà j’espère que vous ne m’en voudrez pas d’avoir fait passer votre technique à ces deux personnes car elles sont de confiance et j’espère que cela pourra les sortir des mauvais pas dans lesquels elles sont. Si ça les interresse plus je vous les enverrai.”

Sophie Projectionniste. Dordogne

Merveilleux CD d’hypnose

“Le travail en profondeur de Lionel AGULLO par le biais de ces CD m’a fait disparaître définitivement des maux qui me pourrissaient la vie

les CD anti-stress et les valises en cuir m’ont fait faire un bon dans le bien être. J’avais depuis fort longtemps des peurs au ventre permanentes. J’écoutais de manière assidue, c’est à dire tout les jours chez moi, les CD anti-stress et les valises en cuir, je sentais au fur et à mesure l’envol des maux et  un allègement. L’écoute des CD est étonnante, j’avais des visions, des images symboliques très fortes que lionel me décodait. Depuis je me sens plus que mieux.. J’ai pris beaucoup du  recul avec ma mère, je la prends comme elle est et n’essaie pas de la changer et par magie c’est elle qui se livre chose qui n’était jamais arrivé avant. Je voie des améliorations dans la vie de tous les jours.”

Fernanda Paysagiste                                                                                                                                                                                                                                             Région Parisienne

Voir la vidéo qui confirme et augmente l’efficacité en magnétisant l’eau :

Passionnant livre sur “Le merveilleux pouvoir de l’inconscient”

Je viens de terminer votre livre “Le merveilleux pouvoir de l’inconscient”alors comme promis je vous transmet mon avis. J’ai beaucoup aimé.  J’ai quand même  trouvé la première histoire très compliquée, faut le suivre le Monsieur !!! mais le tout est passionnant.

Félicitation pour votre travail.

L’histoire des deux femmes de gominator fait froid dans le dos !!! moi qui trouve ma vie très compliquée, à côté de cela c’est calme !!!

En ce qui concerne le concept de Dieu, je suis du même avis que vous.

Delphine infirmière Normandie